fbpx

 

Waow… Mommy est un film incroyablement puissant. On sort de là complètement secoué, comme après être passé dans le tambour d’une machine à laver. Autant d’émotions condensées en 2h de temps, ça ne laisse pas indemne. Coeurs sensibles, vous voilà prévenus !

Diane est la mère d’un adolescent hyperactif, dont il faut gérer les crises de violence brusques et dévastatrices. Elle possède en elle une telle force, un tel concentré de volonté, un pouvoir de résistance hors du commun, qui la transforment en héroïne du quotidien. Portée par l’amour pour son fils, elle affronte, l’une après l’autre, ses crises, aidée par l’amitié de sa voisine. Ce film est aussi un plaidoyer pour le droit à la liberté et à la différence. L’urgence de profiter, la tension créée par la crainte que tout bascule, nous prend aux tripes.

Xavier Dolan, le réalisateur, n’a que 25 ans, et déjà cinq films à son actif. Il signe là un OVNI dans le paysage cinématographique, servi par une très bonne BO. On sort de la salle en état de choc, totalement bouleversé par des acteurs époustouflants, dont Antoine-Olivier Pilon qui crève l’écran. Avec aussi la curiosité de découvrir les autres films de ce réalisateur prodige, dont « Tom à la ferme » (2013) ou « J’ai tué ma mère » (2009).

 

 

 

 

Mommy 002

 

 

Pour aller plus loin

 Ciné Cinéma Facebook

 

 

Pour commenter, c'est là...

©2021 Instant City

Contactez Nous

On revient vers vous très vite.

En cours d’envoi
Les Catégories du Mag :
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account