fbpx

 

Vous pouvez désormais chanter « Happy Birthday To You » en public sans risquer d’être attaqué en justice… George King, un juge fédéral américain, a récemment statué sur le fait que la maison d’édition musicale Warner / Chappell, qui a acquis en 1988 les droits de cette chanson, composée originellement en 1893 par deux soeurs originaires du Kentucky, Mildred et Patty Hill, et déposée en 1935 par Summy Co, n’avait en fait acquis que les droits pour des arrangements spécifiques de la chanson, mais pas tous les droits…

Les soeurs Hill intitulèrent leur chanson « Good Morning To All » avant qu’elle ne devienne « Happy Birthday To You », le morceau le plus joué dans les fêtes d’anniversaire de par le monde. La procédure contre Warner / Chappell a été lancée en 2013 par Rupa Marya et Robert Siegel, qui travaillaient à l’époque sur un projet de film consacré à l’histoire de cette chanson, quand l’éditeur de musique leur demanda 1500 dollars pour le droit de l’utiliser dans leur film. Marya et Siegel ont argué que cette chanson était tombée depuis longtemps dans le domaine public, et devrait ainsi pouvoir être utilisée sans qu’aucun droit ne soit réclamé…

Le juge King a statué sur le fait que Warner / Chappell n’avait jamais acquis les droits sur les paroles de la chanson : « les soeurs Hill ont en fait cédé les droits sur la mélodie à Summy Co, et plus précisément les droits sur certains arrangements pour piano basés sur cette mélodie, mais en aucun cas les droits sur les paroles ». Et c’est dans le cadre du rachat de la maison d’édition musicale Summy Co par Warner / Chappell pour 25 millions de dollars qu’ils ont fait l’acquisition de ces droits sur « Happy Birthday To You ».

Cette seule chanson rapporte à Warner / Chappell environ deux millions de dollars par an depuis qu’elle en a acquis les droits, qu’elle soit utilisée dans un film, une émission de télévision, et plus généralement dans toute performance publique. Donc à la fête d’anniversaire de votre cher enfant…

« Nous attendons le jugement définitif de la cour avant de considérer les options qui s’offrent à nous » a déclaré l’avocat de Warner / Chappell.

Affaire à suivre…

 

 

Editeur du Mag Instant City, Chasseur de Trésors, Taxidermiste de Souvenirs...

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

Contactez Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2019 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account