fbpx

 

Dimanche soir, mauvais temps sur Paris… Direction le Café de la Gare, pour aller voir cette pièce dénichée par Monsieur mon mari. « Jean, This Is The End » de Manon Rony. Mais ça parle des Doors ou quoi ? Oui, des Doors, de Jim Morrisson. Sa dernière semaine de vie à Paris, au travers de scènes cultes, dans la loge d’un club parisien. Mais la pièce est surtout centrée sur un autre personnage : le dealer, Jean. Le dealer de Pam et des autres stars de l’époque. Vivantes ou pas. Cette drogue qui en a déjà fait mourir certains à 27 ans. Pam a besoin de lui. Jim a besoin de Pam. Sam a besoin de Jean pour sa clientèle…Tout le monde aime Jean. Plus que Jim ?

La pièce nous fait plonger dans l’univers sexe, drogues et rock ‘n’ roll du début des années 70. La bande son est juste parfaite : Jimmy Hendrix, Janis Joplin… et les Doors évidemment !

Une pièce qui donne envie de réécouter les Doors en boucle, et de comprendre pourquoi on a passé l’été de ses 15 ans à lire l’oeuvre de Jim Morrisson !

Jim : « Je me suis acharné à devenir plus célèbre que les Beatles, qui eux-mêmes se disent plus célèbres que Jésus. Tu vois où ça me place. »

 

 

Jean This Is The End 001

 

 

Liens externes

 Ticketac – Jean This Is The End

 

 

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

Contactez Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2019 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account