fbpx

 

 

Cannes 2016 : A vos marques !

 

Le joli mois de mai approche, et avec lui, le Festival de Cannes. Il s’agit du 69ème Festival depuis sa création en 1946, sur une idée de Philippe Erlanger, chef du service des échanges artistiques au Ministère des Affaires étrangères, choqué par l’ingérence des gouvernements fascistes allemands et italiens dans la sélection des films à la Mostra de Venise dans les années 1930.

Il se déroulera du 11 au 22 mai 2016. L’affiche a été dévoilée le lundi 21 mars. Inspirée du film de Jean-Luc Godard « Le Mépris » sorti en 1963, avec Michel Piccoli et Brigitte Bardot, on y voit l’acteur dans une scène du film gravir les marches de la Villa Malaparte à Capri (conçue en 1937 par l’architecte Adalberto Libera pour l’écrivain italien Curzio Malaparte), rappelant ainsi la montée des Marches du Festival. Cette fois, Piccoli semble se diriger droit vers le ciel de la Côte d’Azur ou « vers l’horizon infini d’un écran de projection » surplombant la Méditerranée. « À la veille de son 70ème anniversaire, en choisissant de s’afficher sous l’emblème de ce film à la fois palimpseste et manifeste, le Festival renouvelle son engagement fondateur : rendre hommage aux créateurs, célébrer l’histoire du cinéma et accueillir de nouvelles façons de regarder le monde. À l’image d’une montée de marches en forme d’ascension vers l’horizon infini d’un écran de projection » indique la direction du FIF dans son communiqué. Un film mythique de l’époque de La Nouvelle Vague.

Hervé Chigioni, directeur du studio de création Lagency et Gilles Frappier, son graphiste, ont choisi un fond jaune, comme le peignoir de Bardot dans la scène, comme la couleur de la Palme d’Or, « comme la lumière méditerranéenne qui se change en or ». L’affiche a été créée à partir de photogrammes du film : une image obtenue sans appareil photo, uniquement en plaçant des objets sur une surface photosensible et en l’exposant ensuite directement à la lumière. L’agence Lagency officie au Festival depuis 2014. Une collaboration nouvelle très remarquée car rompant totalement avec le classicisme convenu des années antérieures et cela, pas toujours du goût de la critique. Un pari de la direction du Festival pour lui redonner un coup de fouet.

L’acteur Michel Piccoli sera le premier à fouler le tapis rouge le 11 mai pour l’ouverture du Festival. Ayant débuté au théâtre à 18 ans, c’est dans ce film de Godard qu’il atteint son rêve de célébrité, 18 ans après ses débuts au cinéma en 1945. Acteur fétiche de Claude Sautet, qu’il accompagne à Cannes en 1970 pour « Les choses de la vie », il crée le scandale en 1973 avec « La Grande Bouffe » de Marco Ferreri. Il reçoit le Prix d’interprétation de Cannes en 1983 pour « Le Saut dans le Vide » de Marco Bellochio et sera membre du Jury en 2007.

 

 

Instant-City-Cannes-2016-Affiche-Officielle

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Scène de la Villa Malaparte dans le film « Le Mépris » :

 

 

Bande Annonce « Le Mépris » :

 

 

Pour aller plus loin

Site Officiel du Festival de Cannes

 Ciné Cinéma Facebook

 

 

 

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

Contactez Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2019 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account