fbpx

 

Des WC avec une cabine transparente trônent depuis dimanche sur l’esplanade du Centre Georges Pompidou à Paris, dans le cadre de l’opération « Parlons Toilettes » destinée à alerter l’opinion publique sur le manque de sanitaires dans le monde.

Le manque d’accès aux toilettes, qui touche 2,5 milliards de personnes dans le monde, est « un tabou qu’il faut briser », a estimé mardi la Coalition Eau, un collectif d’ONG, à la veille de la Journée Mondiale des Toilettes.

D’après la Coalition Eau, en 2014, « un milliard de personnes font leurs besoins en plein air », et deux-mille enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour de maladies diarrhéiques, causées par l’absence de toilettes, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En effet, qui dit besoins en plein air implique immanquablement des problèmes de pollution de la nappe phréatique, avec comme conséquence un accès restreint à l’eau pour ces personnes, ainsi que la consommation par 1,8 millard d’individus d’eau contaminée par des matières fécales.

En 2000, l’ONU s’est fixé l’objectif de réduire de moitié d’ici à 2015 la proportion de la population mondiale qui n’a pas accès à des toilettes décentes. Un but très loin d’être atteint, estime le collectif Coalition Eau. Depuis 2010, l’accès à l’assainissement est reconnu comme un droit de l’homme par les Nations Unies.

 

 

 

Liens externes

Organisation Mondiale de la Santé

 Nations Unies

 

 

 

Profile Status
ACTIVE

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

Contactez Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2019 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account