fbpx

 

Le 5 juillet 2014, le CMA-CGM Magellan quittait le port du Havre, transformé pour son long voyage vers la Malaysie en gigantesque oeuvre d’art, dans le cadre du festival « Terres d’Eau ». Les yeux de cette femme auront ainsi parcouru les 8857 miles marins séparant le Havre de Port Kelang, depuis notre article consacré à cette oeuvre du street artist et photographe français JR.

En 2007, son projet Women Are Heroes voyait le jour, pour rendre hommage à celles qui jouent un rôle essentiel dans notre société, mais qui en sont les premières victimes, avec la guerre, le crime, le viol ou le fanatisme politique et religieux. Ces femmes ont accordé leur confiance à JR, avec comme seule promesse de « faire voyager notre histoire avec vous ». Sept ans plus tard, le projet Women Are Heroes voit son épilogue, avec ce bateau quittant le port du Havre, ce matin de juillet 2014, transportant une image énorme, qui devient en même temps microscopique lorsqu’on s’en approche, avec l’idée que ces femmes qui restent dans leurs villages, font face à toutes les difficultés, dans des régions déchirées par les guerres et la pauvreté, et cela face à l’infini de l’océan. Nous n’avons aucune idée si ces femmes ont vu l’oeuvre de JR, mais nous sommes sûrs que les quelques femmes qui l’ont vue ont ressenti quelque chose.

Guillaume Cagniard réalise ce magnifique court-métrage « Rivages », afin de rendre hommage aux hommes qui ont rendu ce projet possible.

« J’ai voulu montrer, par ces portraits de dockers, un exemple d’une profession incarnée par des hommes fiers et solitaires. Profondément enracinés dans des valeurs traditionnelles, transmises de père en fils, ces dockers affrontent au quotidien ce flot continuel de bateaux entrant et sortant du port. Avec Rivages, J’ai souhaité rendre hommage à ces hommes, sans lesquels le projet de JR n’aurait jamais été possible. Le port est un endroit isolé, fermé au public par des barrières, sans aucune femme. On ne devient pas docker, on en hérite la charge de son père. C’est ce que j’ai voulu montrer avec trois générations de dockers dans ces containers empilés, observant le bateau qui s’éloigne. Grâce à notre échange, une amitié est née. Ils nous ont d’ailleurs rejoints, et nous ont aidé à coller ces 2600 bandes de papier qui ont peu à peu composé les yeux de cette femme, la première femme sur le port… »

 

 

 

 

Liens externes

 JR Officiel

 JR Collaborations

 

 

Editeur du Mag Instant City, Chasseur de Trésors, Taxidermiste de Souvenirs...

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

Contactez Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2019 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account