fbpx

 

Wilfrid Lupano & Paul Cauuet : Les Vieux Fourneaux

(3 tomes – Dargaud – 2014) / Prix du public Angoulême 2015

Trois volumes pour trois papys qui déménagent. Pierrot et Mimile retrouvent leur vieux copain de jeunesse, Antoine, aux obsèques de Lucette, son épouse. Ils y rencontrent Sophie, la petite fille d’Antoine et Lucette, enceinte de sept mois, et qui ressemble étrangement à sa grand-mère.

S’ensuivent trois histoires, une pour chaque grand-père, afin de comprendre que ces vieux-là ont été jeunes, et qu’ils ont eu une vie bien remplie et militante. Notre regard sur ces septuagénaires change à la lecture de leur vie passée, comme celui de Sophie. On s’attache à eux. On les comprend. On ne voit plus en eux les vieux à moitié sourds et courbatus, mais les hommes qu’ils ont été. On les aime car, sous la plume de Lupano, ils sont absolument incroyables !

L’humour des dialogues et l’originalité du scénario sont servis par des dessins simples mais extrêmement riches de Paul Cauuet, dont il ne faut pas rater les détails amusants, comme de multiples clins d’oeil hilarants. Ces vieux ont gardé le langage ouvrier de leurs 30 ans, plein d’humour et de vannes bien placées. Quant à Sophie, elle incarne à merveille, avec beaucoup de gentillesse et de tendresse, mais aussi un caractère bien trempé, la jeunesse des années 2 000 ou celle, intemporelle, qui se retrouve face aux vieux en général. Car l’histoire parle de vieillir, de l’inter-génération, de développement durable, de militantisme, de tout un tas de sujets en arrière toile, traités avec un humour décapant.

Vivement le volume 3 qui doit sortir en 2015.

 

 

 

 

Liens externes

 Dargaud

 

 

Profile Status
ACTIVE

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

Contactez Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2019 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account