L’exposition « Carambolages » rassemble 185 œuvres dans l’enceinte prestigieuse du Grand Palais. Il s’agit d’une exposition pas comme les autres. Son but : mettre le visiteur et son ressenti au centre du parcours. A l’instar d’un carambolage, tout s’entrechoque : les œuvres et les artistes. A chacun de déceler le fil conducteur entre les œuvres, en s’amusant à chercher et à trouver le lien qui les relie.

On s’étonne que certaines soient jointes, parfois on n’en comprend pas forcément le sens mais aucune explication, aucun indice ne sont donnés. Focus sur le ressenti du visiteur donc, sur sa propre interrogation et non sur le sens ou l’intention originelles. Au visiteur de s’inventer la raison, la genèse, le projet de l’artiste. Rien ne sera précisé : aucun commentaire ni aucune légende. On ne sait rien de l’époque, de l’artiste, du mouvement auquel il appartient. On se recentre sur l’oeuvre sans être influencé par le parcours, le prestige ou la notoriété de son auteur. Tout est à inventer. Seule l’imagination du visiteur apporte des réponses.

La visite se déroule sous forme de jeu de devinettes. Au fur et à mesure, le visiteur se trouve placé face à une association d’oeuvres qui à priori ne semblent rien avoir en commun. Il faut alors réfléchir, observer ou s’étonner. On ne repart pas forcément avec des réponses. On trouve ou on ne trouve pas. On s’en amuse ou on est désorienté. On spécule mais on n’est jamais sûr. Une démarche originale et déstabilisante mais inédite et qui rend curieux.

 

Bande-annonce de l’expo : Carambolages, une expo dont vous êtes le héros :

 

 

du 2 mars au 4 juillet 2016

de 10h à 22h tous les jours

Nocturne le mercredi jusqu’à 22h

Fermeture le mardi

 

 

 

Profile Status
ACTIVE

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

CONTACTER Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2017 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account