fbpx

 

« En ce qui concerne l’obscénité, je n’y connais rien sinon qu’elle effraie et emmerde les prétendus écrivains honnêtes. Pour moi, il n’y a rien d’obscène dans le sexe, ni dans les fonctions physiologiques, la seule forme d’obscénité c’est d’écrire mal sur un sujet. »

 

Quatrième temps, dans « Les Nouveaux chemins de la connaissance », de la semaine consacrée à l’ivresse poétique, avec le poème de Charles Bukowski, « Comment devenir un grand écrivain », lu par Georges Claisse. De sa piaule au bar, Bukowski écrivait comme il s’accoudait au bar : de l’ivresse comme état normal à la plongée dans un fond de sac poubelle, vous prendrez bien un dernier verre… avec Brice Matthieussent, Tom Waits et la voix du poète…

 

 

 

Editeur du Mag Instant City, Chasseur de Trésors

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

Contactez Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2019 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account