Lars von Trier : du lard, de l’art, du Lars… ou du cochon+

Lars von Trier : du lard, de l’art, du Lars… ou du cochon