« The Best Offer » est un film qui prend son temps, avec pour toile de fond le monde de l’art.

Virgil Oldman est commissaire priseur. Un beau jour, il reçoit un appel d’une femme étrange et mystérieuse, qui pique sa curiosité. Elle s’appelle Claire, est l’héritière d’une villa ancienne remplie d’objets d’art, de meubles anciens, et lui demande d’en faire l’inventaire.

Impossible d’en dire plus sans gâcher l’originalité du scénario. Car ce film se regarde comme une de ces peintures qu’on découvre en grattant le vernis et la poussière d’un vieux morceau de bois. La mécanique du thriller se met en place, à la façon d’un puzzle dont les engrenages s’emboîtent peu à peu. La réussite du film tient en un scénario, véritable petit bijou, quoique totalement invraisemblable. Peu importe… On se laisse emmener par la douce mélodie italienne du film, son atmosphère distinguée, ses décors élégants, et ses dialogues raffinés.

 

 

 

 

The Best Offer

 

 

Pour aller plus loin

 Ciné Cinéma Facebook

 

 

Profile Status
ACTIVE

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

CONTACTER Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2018 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account