Le jour où nous avons déposé le nom de domaine www.instant-city.com en 2000, nous ne pouvions pas imaginer qu’il faudrait tant d’années pour que ce projet puisse voir le jour, et surtout se trouver une fonction.

Pourtant, les fondements de cette aventure étaient déjà posés.

C’était la ville, en tant que communauté, lieu d’échange et de collaboration artistique, qui devait en être le fil conducteur.

Le concept

a-propos

Bien avant la naissance des premiers réseaux sociaux, nous savions que c’était la direction que nous devions suivre.

Lorsque nous étions enfants, chez notre grand-mère, au fond de la cour, se trouvait un terrain vague. Et lorsque nous rentrions à Paris, nous empruntions souvent le chemin des écoliers. Car la ville, ce ne sont pas que des avenues bien éclairées, ce sont aussi des terrains vagues et des chemins de traverse. Des terrains vagues comme derniers lieux en devenir, à défricher, à explorer, à construire, derniers espaces de liberté, en quelque sorte. Et des chemins de traverse, en opposition à l’autoroute A6, au mainstream…

Instant City, le concept créé au début des années 60 par le collectif d’architectes anglais Archigram, est fondé sur la mobilité et la « déterritorialisation », en réaction à la société de consommation naissante et à la modification profonde des modes de vie. Ainsi, la ville devient un support permettant les migrations de population, et donnant à l’utilisateur les moyens de configurer et modifier l’urbanisme selon ses propres besoins.

Cinquante ans plus tard, la nouvelle Instant City se veut la suite logique du concept originel, en s’adaptant aux exigences et évolutions de la société actuelle, en particulier technologiques. Internet, smartphones ou tablettes permettent mobilité et accessibilité. Aujourd’hui, on peut mener à bien un projet en collaboration avec quelqu’un vivant à l’autre bout du monde.

Instant City doit susciter la curiosité de ses visiteurs, en leur donnant l’envie de passer de l’autre côté de la palissade, et d’aller explorer ses terrains vagues. D’aller y fouiller, y creuser…

Instant City, c’est :

Co-fondateur et Rédacteur

Co-fondateur, Webmaster et Directeur artistique

Co-fondateur et Rédacteur

CONTACTER Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2017 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account