Le légendaire saxophoniste et compositeur de jazz américain Ornette Coleman, précurseur du free jazz, est décédé jeudi 11 juin 2015 à New York, à l’âge de 85 ans.

Grand admirateur de Charlie Parker, le créateur du be-bop, et multi-instrumentaliste, Ornette Coleman quitte son Texas natal, d’abord pour Los Angeles, avant de s’installer à New York en 1959, où il signe chez Atlantic Records, label sur lequel il enregistrera neuf albums entre 1959 et 1961, parmi lesquels « The Shape of Jazz to Come » (1959) et « Free Jazz: A Collective Improvisation » (1960). Ces deux manifestes vont poser les bases du free jazz, qui laisse une grande part à l’improvisation, hors de toute contrainte harmonique, en s’affranchissant peu à peu des conventions du jazz, du tempo à la structure rythmique, et qui caractériseront le style de jeu de Coleman.

Contrastant avec la nature profonde d’Ornette Coleman, à savoir celle d’un homme timide, discret et réservé, sa réputation sulfureuse ainsi que son style musical lui attireront tout au long de sa carrière les critiques et les jugements contrastés, en particulier de la part de ses pairs. Il est cependant considéré comme un des précurseurs du Funk.

A noter quelques collaborations intéressantes, notamment avec Claude Nougaro en 1976, ou encore Lou Reed en 2003.

 

 

 

Instant-City-Ornette-Coleman-02

 

 

Liens externes

 Atlantic Records

 Blue Note Records

 

 

 

Profile Status
ACTIVE

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

CONTACTER Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2018 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account