Il y a un an, nous découvrions la première Instant City Live Session, avec TheYellowBeats en maître de cérémonie, juste avant la sortie de son Ep « Echoes inD ». Et derrière la caméra, les trois compères de Makema Films, qui réaliseront trois mois plus tard le clip « Illusion » du même TheYellowBeats. A cette occasion, nous avions une petite discussion informelle avec Maxime Garnaud.

 

ICity : Maxime, un petit brief sur Makema ? 

M.G. : En substance, Makema, c’est un groupe de jeunes cinéastes montpelliérains, composé de trois membres : Martin Grillet, Kevin Fracchiolla et Maxime Garnaud. On s’est rencontré à la Fac à Montpellier. On a toujours travaillé ensemble.

 

ICity : Et Recorderz, dans tout ça ?

M.G. : C’est notre association. Makema, ce sont juste les deux premières lettres de nos trois prénoms. Un groupe quoi, mais rien de bien officiel.

 

ICity : Ah, voilà, tu vois, tu lèves le voile…

M.G. : On voulait pouvoir se démarquer des autres. Mais tout en sachant de qui on tient, et d’où on vient… Quand je dis les autres, je parle de nos amis chez Recorderz. Mais dans le fond, on signe Recorderz car c’est la mère patrie.

 

ICity : La mère patrie… C’est bon, ça.

M.G. : Faudra que tu t’arranges avec ce que je viens de te dire… Ahahaha !

 

ICity : Non, mais écoute, je crois qu’on a bien avancé, là ! Sinon, il est bien cool, ce clip « Illusion ». Et toi, tu en penses quoi, d’ailleurs, de votre travail ?

M.G. : C’est là où ce genre d’exercice est compliqué. « Illusion » reflète plus la vision de Manu, l’image y étant vraiment au service de sa musique. Et c’est bien car chacun imagine ce qu’il veut de cette course poursuite… Un fantôme, un souvenir, une histoire impossible… En même temps, je trouve un lien entre l’esthétique du clip « Illusion » et celle de « ADV & TLKS ». Et cette esthétique d’image, c’est ce qui attire l’oeil en premier lieu…

 

ICity : Si tu devais mettre en avant un film parmi ceux que vous avez faits, ce serait lequel ?

M.G. : Un court-métrage ?

 

ICity : Oui…

M.G. : « 21 Centimes », c’est le plus beau à l’image, pour moi. C’est Manu [TheYellowBeats] qui a fait la musique aussi.

 

ICity : Vous en êtes à combien de films réalisés ?

M.G. : Trois… « 716 », le premier vrai qu’on ait fait quand on était en 2ème année de Fac. En fait, non, c’est « Nono » le premier. Mais bon c’est vieux et pas top. Tout est sur notre page Vimeo. « Nono » puis « 716-353-617 » puis « 21 Centimes »… Après, on en a fait d’autres. C’est pas nous qui avons réalisé mais c’est tout comme. Par contre, on a fait beaucoup de clips.

 

ICity : Pour un clip, vous préférez que le musicien vous oriente, ou vous pouvez faire un truc selon votre propre ressenti ?

M.G. : On peut carrément faire un truc selon notre propre ressenti. Mais pas pour « Illusion ». Ca n’était pas l’objectif, d’ailleurs…

 

ICity : Mais là, pour la peine, dans « 21 Centimes », c’est la musique qui est au service de l’histoire. Et ça le fait bien, d’ailleurs.

M.G. : Carrément. ça rajoute vraiment un truc noir. un truc un peu lugubre.

 

ICity : C’est clair… Tiens, listen to this et dis-moi si ça t’inspire…

M.G. : J’écoute, là… C’est perché quand même… Ahahaha ! Ca fait penser à un long voyage, après ça ne m’inspire pas vraiment d’histoire pour le moment…

 

ICity : Ahahaha ! Alors, comme ça, c’est perché, quand même ! Merci Maxime, et bonne chance pour « Illusion » demain. On adore.

 

 

A suivre, « 21 Centimes », court-métrage réalisé dans le cadre du Nikon Film Festival 2015.
Réalisé par Maxime Garnaud, Kevin Fracchiolla et Martin Grillet

 

 

 

 

Profile Status
ACTIVE

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

Contactez Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2018 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account