Il n’y a pas beaucoup de bons thrillers en ce moment au cinéma. Marvel prend toute la place, c’est la nouvelle tendance.

« Gone Girl » de David Fincher est donc le bienvenu. Les Américains sont les meilleurs dans ce domaine, et Fincher est un spécialiste du genre. On lui doit « Millenium » , « Seven », « The Game », « Panic Room », « Fight Club », mais pas que… Il est l’excellent réalisateur des très bons « Benjamin Button » et « The Social Network », gage de qualité.

Ajoutons au tableau un assez bon casting : Ben Affleck dans le rôle du mari idiot, et Rosamund Pike, qu’on est heureux de voir enfin sortir de l’ombre en blonde Hitchkockienne. Troisième argument, le film a reçu à sa sortie de bonnes critiques, avec une note moyenne de 4/5. Et enfin, le roman dont il a été adapté, « Les Apparences » de Gillian Flynn, s’est vendu à 2 millions d’exemplaires, restant durant 20 semaines en tête des ventes.

Nick et Amy Dunne forment un couple parfait, dans une maison parfaite, menant une vie parfaite. Puis tout bascule. La jolie madame Dunne s’avère être une désaxée complètement cinglée, et son mari, pas si nunuche que ça. L’intrigue du film se déroule comme une pelote de laine : la personnalité, les projets et les intentions des personnages se dévoilent au fur et à mesure, avec un crescendo ahurissant dans la démence. On se demande jusqu’où l’une va aller, et comment l’autre va bien pouvoir s’en sortir. Un bon conseil : ne décevez jamais votre épouse !

 

 

 

Gone Girl 001

 

 

Liens externes

 Ciné Cinéma Facebook

 

 

Profile Status
ACTIVE

Commenter ici, en utilisant Facebook ou en laissant un commentaire en bas de page

commentaires

CONTACTER Nous

On revient vers vous très vite.

Envoi

©2017 Instant City

Les Catégories du Mag :
ou

Identifiez-vous

ou    

Forgot your details?

ou

Create Account